PRUEBA COOKIES ENLACE
COOKIES

Le saviez-vous…?

Le saviez-vous…?

Il semblerait que la dénomination de Santurtzi dérive du nom de San Jorge, dans une évolution historique qui connaît jusqu’à 17 formes différentes : Sancti Georgi, Sant Yorgui, Sant Yurdie, Sant Yordie, Sant Yurye, Santiorde, Santiurde, Santurye, Santuye, Santurdi, Santurci, Santurde, Santurze, Santurse, Santurce, Santurtze et Santurtzi.

Pour distinguer notre environnement géographique immédiat, on a recours dans l’actualité à des expressions telles que Rive gauche, Grand Bilbao, zone industrielle et minière ; mais, le nom qui depuis l’antiquité distingue ces alentours est celui de Vallée de Somorrostro, intégrée dans la région de Las Encartaciones de Biscaye.

La fête patronale de Santurtzi est, depuis 1907, celle de la Vierge du Carmel, qui partage depuis cette date avec Saint Georges le très vieux patronage que ce dernier exerçait. Le rite le plus remarquable est la procession maritime de la Vierge du Carmel, qui remémore le sauvetage d’une sculpture de la Vierge de cette advocation, par l’équipage d’une traînière de Santurtzi au XIXº siècle.

Vers 1600, l’ermitage de Mamariga fut dédié à Sainte Eulalie ou Sainte Olalla. Néanmoins, la miraculeuse apparition de la Vierge dans les rochers motiva l’agrandissement du temple et le changement de son advocation dont, depuis 1650, est titulaire la Vierge de la Mer.